Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

L'actualité de CENTURY 21 Osmose

Vauréal

Publiée le 05/07/2017

Vauréal est une des treize communes de la communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise, dans le département français du Val-d'Oise. Créée sous l'impulsion de l'État, la ville nouvelle de Cergy-Pontoise a vu le jour en 1971 et marqué le véritable point de départ du développement de Vauréal. Petit village de 800 âmes au début des années 1980, la commune comptait 15 853 habitants appelés les Vauréaliens au dernier recensement de 2014.

Située à 25 km au nord-ouest de Paris, la ville s'étend sur la rive droite de l'Oise, à l'est de la boucle qui forme les étangs de Cergy-Neuville. Elle est bordée au nord par la ville de Cergy, à l'ouest par Courdimanche et Boisemont, au sud par Jouy-le-Moutier et Neuville-sur-Oise à l'est.

 

Un peu d'histoire ?

LE VILLAGE : L'existence d'une allée couverte sur le territoire de la commune atteste la présence de l'homme dès le néolithique.
Anciennement dénommé Lieux et dépendance de Jouy-le-Moutier, le village est érigé en paroisse en 1252, en raison de son importante population vigneronne. On trouve une lettre datant de 1253 de Renaud de Corbeil, évêque de Paris, qui permet la construction d'une église baptismale « in villa quae dicitur Locus » qui était auparavant de la paroisse de Jouy sous condition qu'il soit payé au chapitre cathédral de Notre-Dame de Paris les droits de synode et de visite et autres comme le faisait le curé de Jouy.
Pendant la guerre de Cent Ans, en 1433, les Anglais prennent, pillent et brûlent Vauréal, Courdimanche et Puiseux.
C'est en 1656 qu'Antoine de Guérapin, seigneur du village depuis 1644 et devenu baron, lui donne son nom actuel. L'usage de cette appellation n'est généralisée qu'au milieu du XVIIIe siècle.
Devenue municipalité avec la Révolution de 1789, Vauréal vit de la viticulture avant de souffrir des conséquences de la concurrence méridionale, due au développement du chemin de fer au milieu du XIXe siècle. La commune se reconvertit alors dans la culture maraîchère et fruitière.

 

LA VILLE NOUVELLE : Ce n'est qu'en 1971 avec la création de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise que la commune connaît une réelle expansion. En 1984, le premier quartier du plateau (les Toupets) a été aménagé. La population s'est alors accrue de manière exponentielle.
En 2005, d'importants travaux sont lancés pour la création d'un « Cœur de ville » qui faisait défaut jusqu'alors à la commune. Outre la création de logements, de nombreux commerces devraient y faire leur apparition. Situé à mi-chemin entre les quartiers de la Bussie, du Boulingrin et des Toupets, le Cœur de ville avait pour volonté affichée de faire disparaître l'impression d'une ville scindée en deux.
En mars 2007, le nouvel hôtel de ville est inauguré, le centre culturel "l'Antarès" est inauguré en mai 2007. La première tranche du programme immobilier a été livrée durant le premier semestre de la même année et les premiers commerces ont ouvert en Juin 2007. La livraison de la deuxième tranche a été fait début 2008 et la troisième tranche en 2009.

source

 

Notre actualité